Témoignages

Logo ALEMPLOI

Jean-Marc Leibold

PDG

Leibold Construction

« Le partenariat avec Alemploi est bénéfique, les chargés de recrutement nous propose des candidats atypiques. Leur parcours en terme d’expérience professionnelle et de formation n’est pas toujours en lien avec le métier, mais ce sont des profils intéressants car on sent une réelle motivation chez eux ».
Logo ALEMPLOI

Philippe Renner

PDG

Renner Construction

« Nous constatons une évolution importante dans nos métiers du bâtiment. Le métier de manœuvre a presque totalement disparu. Les chantiers sont devenus plus complexes, les métiers plus techniques. On parle aujourd’hui de métiers du coffrage, de la maçonnerie, de la couverture. Le turn-over est important, nous sommes tributaires du phénomène d’attirance des jeunes pour l’Allemagne ou pour d’autres secteurs qui leur semblent plus attractifs comme l’industrie. Nous souffrons d’un véritable déficit d’image sur les métiers du bâtiment».
Logo ALEMPLOI

Thomas Beck

PDG

Sotravest

« L’intérêt de cette mutualisation est fort, cela nous permet de contourner les difficultés de recrutement liées à notre bassin d’emploi trop restreint du Nord de l’Alsace ainsi qu’à l’image négative des métiers du bâtiment auprès des jeunes. Concrètement, cela nous permet d’avoir plus de candidats, des profils plus variés avec plus de potentiel, et finalement d’être plus sélectifs. On joue vraiment la carte du qualitatif. »
Logo ALEMPLOI

Hakim -

En alternance

Sotravest

« Après mon CAP de plâtrier, j’ai enchaîné des missions d’intérim pendant deux ans, c’était une période difficile entre petits boulots et périodes de chômage. Ce que je veux aujourd’hui c’est un emploi stable, pouvoir intégrer une entreprise où je puisse évoluer durablement ».
Logo ALEMPLOI

Abdou -

Apprenti CAP

Nord Alsace

« J’ai depuis toujours voulu travailler dans le bâtiment, cela me vient de mon oncle qui était ferrailleur au Sénégal et qui m’a appris les gestes manuels, comment transformer des matières premières, il avait de l’or dans les doigts ! J’ai l’ambition de créer un jour ma propre entreprise du bâtiment. Je ferai tout pour réussir mon apprentissage et décrocher mon CAP. Puis je souhaiterais poursuivre mes études, toujours dans le secteur du bâtiment, pour me donner le maximum de chances de réussite professionnelle ».
Page 1/4
1 2 3 4